Qu'est-ce que le FNE-Formation ?

Le FNE-Formation existe depuis de nombreuses années, mais qui en l’état actuel des choses à cause de la crise sanitaire est devenu plus que primordiale et avantageux pour les employeurs, ou le salariés.

En raison de la crise sanitaire, toutes les entreprises touchées par l’activité partielle (AP) ou l’activité partielle de longue durée (APLD) et en cas de baisse du chiffre d’affaire peuvent demander, durant les périodes de non-activités, de bénéficier du FNE-Formation (Fond National de l’emploi) afin d’encourager la mise en place de projets de formation dans des délais rapides, et pour soutenir le développement des compétences.

Tout salarié en AP ou APLD est concerné, sauf alternant que ce soit en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

 

 

Quelles formations sont concernées ?

 

 

Toutes les formations peuvent être financées sauf les formations obligatoires, certifiantes ou non.

La prise en charge ne couvre que les périodes de formation réalisées pendant la durée de l’activité partielle.

En cas de reprise d’activité, la formation reste prise en charge par le FNE-Formation, elle peut être suivie sur le temps de travail (le salarié est alors payé 100% par l’employeur, étant en temps de travail effectif) ou hors temps de travail si le contexte de l’entreprise l’impose (l’accord du salarié est alors indispensable)

 

 

En clair, quelles sont les démarches ? Que doit faire l'employeur ?

 

 

L’employeur doit établir la liste nominative des salariés placés en activité partielle et suivant des formations.

Pour les dossiers reçus par l’OPCO jusqu’au 31 octobre 2020, l’Etat prend en charge 100% de ces coûts pédagogiques sans plafond horaire. Les Direccte seront vigilantes à d’éventuelles dérives de coût de formation, notamment quand les coûts pédagogiques seront supérieurs à 1500 Euros par salarié.

Pour les dossiers reçus par l’OPCO à partir du 1er novembre 2020, l’Etat prend en charge :

  • Pour les entreprises en activité partielle : 70% des coûts pédagogiques ;
  • Pour les entreprises en activité partielle de longue durée (APLD) : 80% des coûts pédagogiques avec un coût moyen maximum par salarié de 6 000€.

En résumé

 

Passer ces formations lors de son AP ou APLD peut être très bénéfique tant pour les employeurs que pour les salariés qui souhaitent acquérir des compétences afin d’évoluer au sein de son entreprise. 

Vous gagnerez le temps que d’habitude vous n’avez peut-être pas, et vous optimiserez votre employabilité, vos connaissances et vos aptitudes.

Layer 1
Connexion Categories